CHANT À THIBAULT LE CHANSONNIER

Paroles : Florian Lacour (celles entre parenthèses sont de Thibault IV de Champagne)
Musique : Isline Dhun

 

« Aussi comme unicorne sui
Qui s'esbahist en regardant,
Quant la pucelle va mirant.
Tant est liee de son ennui,
Pasmee chiet en son giron;
Lors l'ocit on en traïson.
Et moi ont mort d'autel senblant
Amors et ma dame, por voir :
Mon cuer ont, n'en puis point ravoir. »
- Thibault, il dit qu’il est comme la licorne
Qui s’ébahit en rencontrant
Devant elle une pucelle
Qu'elle va contemplant...
Elle est si heureuse de l'événement
Qu’en son giron elle tombe pâmée,
Alors on l’occit fort traîtreusement.
De telle manière Thibault dit qu’il fut tué…
Par Amour et sa Dame, véritablement.
Son coeur ils ont pris; il est à jamais parti...
- Avec tout mon respect, Thibault de Champagne,
Maître de notre Art, toi le Chansonnier...
Je dirai deux mots, doucement, sans hargne
Car tout comme toi par Amour fut pâmé...

 Je fus un jour, comme la Licorne,
Et tout comme toi, héros de Provins...
Lorsque j'aperçus au gré du Chemin
Fort gracieuse Dame, semblable à la Madone...
Je chantais alors les paroles justes
Que tu composas pour l'événement...
Loin des sots, loin des rustres,
Les rechanterai presque, ici maintenant : 

- Dame, quand Thibault vous vit, si fort son cœur battit  
Que ce coeur vous resta quand Thibault fut parti.   
Lors ce cœur fut mené sans  nulle rançon  
Et mit captif en douce prison ! 
Les piliers en sont de Désir,
Et les portes sont de Beau-Voir,  
Les anneaux en sont de Bon Espoir...
Amour tient la clef de sa prison
Il y a mis trois grands portiers qui sont :
Beau Semblant, et puis Beauté qui commande ;  
Et il mit à la porte d’entrée, Danger.
- Avec tout mon respect, Thibault de Champagne,
Maître de notre Art, toi le Chansonnier...
Je dirai deux mots, doucement, sans hargne
Car tout comme toi par Amour fut pâmé...

Mais c'est là, Thibault, de notre Art grand Maître
Que grâce à ton Chant, je pus triompher
De ces trois félons hardis, lâches et prestes
Grâce à tes paroles, les ai démasqués... 

- Jamais la Licorne, en aucun temps,
Ne fut captivée longuement...
Elle sait admirer et sait se pâmer
Devant la Douceur et la Pureté...
Mais sans nul besoin, elle est libre et vit
Seule dans les bois et, lors, sans Envie;
Elle est sans Envie et donc Bon-Espoir
Ne pourra jamais l'enfermer nulle part...
Beau-voir et Beauté sont partout pour elle,
Légère elle gambade d’ici et de là.
Moi je fais comme elle, Thibault de Champagne
Chantant tes Chansons, je bats la campagne... 

- Merci, Thibault IV, Thibault le Chansonnier, amoureux de Provins...
Et de la séduisante Blanche de Castille... qui le valait bien