LE MILLIONNAIRE

Paroles de Florian Lacour

J’ai vécu longtemps comme un millionnaire
J’avais tant d’argent à ne savoir qu’en faire
Une foule d’amis qui s’attroupaient chez moi
Buvaient mon whisky, mangeaient sans tra la la …

Et puis un jour tout s’arrêta
Je n’avais plus un sou mais bien des tracas
Si je remets la main sur ma fortune passée
Je m’y accrocherai jusqu’à la paralyser…

Non, on ne vaut vraiment rien
Quand on n’est plus bon, plus bon à rien
Les portes sont fermées, les amis envolés
Et personne, personne, ne vient plus pour vous courtiser…

J’ai vécu longtemps en me le répétant
Ce constat amer, qu’est c’que j’en étais fier
J
e me croyais sage et ce n’était que rage
De me dissimuler la vraie vérité.

Et puis un jour tout s’arrêta
Je vis que l’argent n’était pas du tout fait pour ça
Je vis que de donner pour détourner l’ennui
N’était ni bon pour moi, ni bon pour mes amis.

Non, on ne vaut vraiment rien
Quand on passe sa vie à chasser l’ennui
Quand on fuit le sens de toute son existence
Quand on bâtit une île autour de son propre nombril.

J’ai vécu longtemps comme un millionnaire
J’avais tant d’argent, sortais la tête en l’air
Une foule d’amis aussi idiots que moi
Qui croyaient que la vie c’était du bla bla bla…

Et puis un jour tout s’arrêta
J’avais ce qu’il fallait toujours en temps adéquat
J’offrais ceci ici, mais là m’en abstenais
Et toutes mes erreurs passées je les remerciais.