IL NE SE PASSE RIEN !

(Paroles de Florian Lacour)

  

En l’An de grâce 1220

Vers les 5 ou 6 heures du matin

Au pied du Château de Villemorin

Alors que j’allais sur le chemin

Qui me menait jusqu’à sa fin…

Il ne se passa rien !

Mais tout se passait bien !

 

Oui !Mais très tôt le lendemain,

Vers les 8 ou 9 heures du matin,

Bien loin, bien loin, bien loin

De la fin du chemin de Villemorin,

Je me dis : Mais alors ? Tiens ? Tiens ? Tiens ?

Il ne se passe rien ?

Mais tout se passe bien…

 

REFRAIN :

Comme tout se passe bien

Quand il ne se passe rien !

Comme tout arrive à point

Quand on ne cherche rien !

Et comme rien n’est loin

Quand on n’est pas en chemin !

Et comme on est donc bien

Quand on n’a jamais faim !

Et qu’être libre est bien

Quand on n’a pas de Liens !

Comme tout se passe bien

Quand il ne se passe rien !

 

Oui, je m’interroge soudain :

Certes les cloches font sonner leur airain,

Un canard fait entendre son coin-coin

Là-bas,c’est-à-dire dans le lointain…

J’entends aboyer un vieux chien

Il ne se passe rien ?

Mais tout se passe bien !

 

Rien d’important : je mets donc fin

À cette chanson et son refrain

Et puis je sens que j’ai grand’ faim…

Il se passe quelque chose au moins !

Mais ah ! quel repos quand il n’y a rien !

Comme tout se passe bien

Quand il ne se passe rien !