MA BAGUETTE MAGIQUE

(paroles de Florian Lacour) 

 

REFRAIN  : 

J’ai une bien belle baguette magique

Et de grands miracles elle sait faire !

Ce n’est point une vulgaire trique : 

Qu’elle m’est chère (chair !), oh ! qu’elle m’est chère !

Elle m’octroie de grandes joies

Et grandes joies elle donne aux Dames ; 

Et ceci est bien, ma foi,

Dans ce siècle qui perd son âme !

 

COUPLETS :

Ma baguette, elle est capable 

De métamorphoser tout mon monde.

C’que je vous dis n’est pas une fable,

Les rumeurs le clament à la ronde !

Ma baguette fait surgir l'hétaïre

Des femmes que je vois souffrir

Elle les fait toutes s'esbaudir,

Frémir s'éjouir et me ravir.

 

 

Ma baguette transforme les Courges

En carrosse en qui rentrer…

Pour douces promenades ainsi je bouge

Et je sens les ressorts ployer !

On les entend qui gémissent

Jusqu’à ce que ma baguette faiblisse.

Alors je dois tout arrêter

Et je la laisse se reposer

Pour qu’elle fasse d’autres miracles

Ce n’est pas parce qu’elle renâcle

Mais c’est pas une vraie baguette de fée

Ni une baguette éternelle de sourcier !

Eh oui, je fais ce que je peux sur terre :

Chacun sa spécialité !

C’est bien mieux que de ne rien faire

Ou de faire des méchancetés !