LE JOLI MOIS DE MAI NOUVEAU

Paroles de Florian Lacour


Voici venir le joli mois de Mai nouveau,
Ouïssez-vous les Oiseaux ?
Ne t’esbaudis pas des fleurs de sous les pommiers
Car ces oiseaux lancent fiantes souvent sur les nez !
La vie est belle et vois-je près Paradis ...
Et saine et sauve et briefement tout me sourit ...
M’en vais chantant ainsi glorieusement
Mais aujourd’hui me dolent mes dents !

Voici venir le joli mois de Mai nouveau,
Ouïssez-vous les Oiseaux ?
Et les frelons, et les guêpes, bourdons et moustiques?
Sont difficiles à occir avec une trique !
La vie est belle et vois-je près Paradis ...
Et saine et sauve et briefement tout me sourit ...
M’en vais chantant ainsi glorieusement
Mais aujourd’hui me dolent mes dents !

Voici venir le joli mois de Mai nouveau,
Ouïssez-vous les Oiseaux ?
Pulsions d’amour s’éveillent au coeur de tous les coeurs...
On va aimer, mais se quitter avec pleurs !
La vie est belle et vois-je près Paradis ...
Et saine et sauve et briefement tout me sourit ...
M’en vais chantant ainsi glorieusement
Mais aujourd’hui me dolent mes dents !

Voici venir le joli mois de Mai nouveau,
Ouïssez-vous les Oiseaux ?
Je m’esbaudis : Dame Nature tout entière revit,
Mais moi j’ai faim et ça me fais soucis....
La vie est belle et vois-je près Paradis ...
Et saine et sauve et briefement tout me sourit ...
M’en vais chantant ainsi glorieusement
Mais aujourd’hui me dolent mes dents !

Voici venir le joli mois de Mai nouveau,
Ouïssez-vous les Oiseaux ?
Celui qui m’aime d’un coeur vrai, il est pauvre et laid...
Celui que j’aime est parfait, mais , mais ,mais, mais ,mais !
La vie est belle et vois-je près Paradis ...
Et saine et sauve et briefement tout me sourit ...
M’en vais chantant ainsi glorieusement
Mais aujourd’hui me dolent mes dents !

Voici venir le joli mois de Mai nouveau,
Ouïssez-vous les Oiseaux ?
Oui! Je les ouïs, je les ouïs fort incessamment !
Que du silence serait bon par moment !
La vie est belle et vois-je près Paradis ...
Et saine et sauve et briefement tout me sourit ...
M’en vais chantant ainsi glorieusement
Mais aujourd’hui me dolent mes dents !

Voici venir le joli mois de Mai nouveau,
Ouïssez-vous les Oiseaux ?
Leur gazouillis est le même depuis 3 mille ans
Et le mois de Mai renouvelle : mais jamais différent !
La vie est belle et vois-je près Paradis ...
Et saine et sauve et briefement tout me sourit ...
M’en vais chantant ainsi glorieusement
Mais aujourd’hui me dolent mes dents !