T'es pas ma Mie

paroles de Florian lacour
Musique de Spacido



Tu vois ...)
Je baisse la visière de mon Heaume
Pour ne pas être blessé par tes éclats de voix (au visage):
Car tes piques, dans tes accès de rage,
Feraient frémir le plus sage des prud'hommes...

J’ai revêtu ma cuirasse la plus solide qui soit,
Une protection efficace nécessaire devant toi
Car tes paroles sont toujours blessantes,
Tes cris déchirants, tes réflexions cinglantes

T’es pas ma mie à moi...
Je me garde bien de toi
Ho! la la, Ho ! la la !
Alléluia, deo gratia...
Et Gloria, gloria, oui da!
T’es pas ma mie à moi !

Jamais mon Épée ne quitte son fourreau
Pour te montrer ses prouesses au combat;
Mais je la brandis  bien grande et bien haut
Chaque soir pour mon amie à moi !

Devant elle, pas de visière, pas de heaume,
Pas de cuirasse non plus : à découvert,
Je la rejoins  bien vite sur ses terres
Et je la couvre de baisers et de baume.

Elle est ma mie à moi
Quelle joie ! Quelle joie!
Ho la la !Ho la la...
Alléluia, deo gratia
Et Gloria, gloria, oui da...
Elle est ma mie à moi !

Tu voulais prendre mon Château
Pour m’emprisonner derrière tes barreaux:
J’ai repoussé tes assauts
A coup de mots, de très gros mots. Tes travaux de sape avaient ébranlé
Mes certitudes sur l’amour des humains.
Maintenant par l’Amour j’ai retrouvé
La vie heureuse et sans chagrins!

J’ai entendu depuis  bien des Troubadours...
Je te promets d’être comme eux une fidèle d’amour !
J’étais jeune, et ignorante avant:
Je n’avais pas rencontré des maîtres  aussi savants.
Maintenant je connais le Feu de l’amour:
Je saurais t’en  réchauffer nuit et jour...

Elles sont mes deux mies à moi
Quelle joie! Quelle joie !
Ho la la ! Ho la la !
Alléluia deo gratia
Et gloria, gloria, oui da....
Elles sont mes deux mies à moi !

Nous sommes ses deux mies à lui ...
Il est tout à nous ainsi
On est mieux à trois au lit
On se chauffe mieux ainsi!
Quelle joie ! Quelle joie!
Alleluia, deo gratia!