Chasse d’Amours

Paroles : Florian Lacour, d'après le poème "La Chasse d'Amours" attribué à Octovien de Saint-Gelais, XVIe s. Musique : "Puncha, puncha", chant judeo-espagnol anonyme

Mon doux Ami, venez en Chasse d’Amour
Un cerf a pris le cœur de qui tant j’admire
Il est parti en la forêt du Désir
Où sont les ennemis d’Amour
Il est parti en la forêt du Désir
Où demeurent les pervers toujours

Amant Parfait, aidez- moi, je suis la Reine
Mon Grand Veneur a trois Chiens si merveilleux
Ils vous offriront leur concours valeureux
Et la Quête sera sans peine
Ils vous offriront leur concours valeureux
Vous ferez ainsi tant d’heureux

Ô jeune Amant, cet Espoir de Parvenir
Qu’a nom mon Veneur, c’est là grand avantage
Et ses trois chiens arrivant pour vous servir
Sont Soin, Travail et Léger Courage
Et ses trois chiens arrivant pour vous servir
Vous garderont de trop pâtir

Mon Doux Ami, sachez les aimer très bien
Ils n’ont repos ni mollesse ni ne s’écartent
Du soin parfait, d’un courage certain
À leur besogne, personne n’échappe
Du soin parfait, d’un courage certain
On ne leur reprochera rien

Amant Parfait, vous recevrez des présents
Si me rapportez ce Cœur qui là-bas s’égare
Vous recevrez Jeunesse et plaisant Regard
Beauté, Hardiesse et Cœur Content
Vous recevrez Jeunesse et plaisant Regard
Et Dame qui pour vous se pare