FARANDOLONS !

Paroles de Florian Lacour et Roland Deniaud
Musique : combinaison de deux chansons medievales
extraites du manuscrit des Cantiga de Santa Maria, XIIIe siecle, attribue a Alfonse X le Sage :
"Da que Deus mamou", cantiga 77, et "Como somos per consello", cantiga 119

 

Sur la place du Châtel
Dans les rues, dans les ruelles
Dans les douves sous les remparts
Tout autour de la tour César

Sous les voûtes de Saint-Ayoul
Dans la foule quand il y a foule
Sous les goules des gargouilles
Ivres toujours, mais jamais saoûls

Chimère de pierre rencontrée
Vite, prière de vie murmurée
Dans deux ou trois jours obtiendras
Ce que très souvent souhaitas

Par la belle rue couverte
Jusqu’au couvent des Cordelières
Près des lavoirs sur le Durteint
Dans le noir des souterrains

Le long des murs en pierres de taille
En armure sur la paille
En remontant la rue Saint-Thibault
Jusqu’aux remparts et leurs créneaux

Au caveau du Saint-Esprit
Dans les eaux de la Voulzie
Dans les champs des alentours
Puis grimpons dans toutes les tours
Nos poulaines frappants les pavés
Jusqu’au camp des Chevaliers
Dans le quartier des Marais
Et voir les roses en roseraie
Et si nous faisions une pause ?
Mignonne, allons voir si la rose…
Comme les flammes des oriflammes
Devant les belles maisons romanes
Jusqu’à Notre-Dame du Val
Près des échoppes, près des étals
Dans la taverne des Oubliées
Attention dans l’escalier !
Le hanap dans la main
En réajustant son hennin
A travers tout Provins
Pour digérer son festin
Légers comme aigles et rapaces
Envolons-nous vers Saint-Quiriace
Puisque la ville est si belle
Revenons place du Châtel...